Le CAPRI peut être interrogé par toute personne souhaitant s’informer,
ou confrontée à une situation de possible radicalisation.
La prise en charge par le CAPRI est confidentielle et gratuite.
Contacter

Une équipe d’experts est à votre écoute par mail   contact@radicalisation.fr   et par téléphone :   09 83 59 17 11 Appel non surtaxé

Les missions du CAPRI

Le Centre d’action et de prévention contre la radicalisation des individus est une association laïque et apolitique régie par la loi 1901, financée par l'Etat et les collectivités locales. Sa mission est d’informer et conseiller les familles et les acteurs du champ social ou de la jeunesse, et de prévenir la radicalisation par la déconstruction des argumentaires radicaux et des théories du complot, et par la compréhension du fait religieux.

Deux missions principales : prévenir et agir.

1. Prévenir : repérer et agir sur les facteurs de radicalisation

  • Diffuser un contre-discours sur internet afin d’une déconstruction des argumentaires radicaux et des théories du complot
  • Former les acteurs du champ social et de la jeunesse sur les signes de radicalisation afin de favoriser un repérage précoce non stigmatisant
  • Enfin, le CAPRI testera une méthode d’intervention psycho-sociale auprès des publics à risques pour les aider à sortir d’une position de victimisation

2. Agir contre la radicalisation : prendre en charge des personnes radicalisées

  • La prise en charge psychosociale avec des psychologues spécialisés dans l’emprise mentale et la sortie de secte, une psychologue clinicienne qui proposera notamment des thérapies familiales, des psychiatres si les individus présentent des antécédents psychiatriques, et accompagnement social, avec l'équipe et les partenaires du CAPRI si nécessaire.
  • L’intervention sur le fait religieux avec des experts en théologies afin de réexpliquer le sens de certaines notions coraniques, comme le Jihad, qui est l’effort du croyant pour s’améliorer.
Repères

Procédure d'intervention du CAPRI

Designed and developed by eGUE